PARTAGER

La stratégie nationale mer et littoral adoptée

Politiques publiques
Milieu marin

Le ministère de l'Environnement a adopté cette stratégie dont le décret a été publié le 24 février au journal officiel.

Elle vise quatre objectifs :

  • le bon état écologique du milieu marin et la préservation d'un littoral attractif, 
  • la transition écologique, 
  • le développement de l'économie bleue, 
  • le rayonnement de la France. 

 

La protection des milieux et des équilibres écologiques constitue ainsi un pilier important de cette stratégie. 

Parmi les points clefs de la protection des écosystèmes :

  • la lutte contre les pollutions,
  • la réduction des pollutions lumineuses et sonores,
  • l'amélioration de la qualité des eaux littorales et côtières en lien avec la politique de l'eau,
  • les mesures de protection des espèces et des habitats,
  • le développement de la restauration des écosystèmes marins,
  • la lutte contre la pêche illégale. 

Elle promeut également le principe de développement durable appliqué aux projets de territoires maritimes, un principe déjà incarné par le développement des parcs naturels marins mais qu’il faudrait développer avec l’appui et le retour d’expérience des parcs. 

L’ensemble de ces objectifs concernent aussi bien la mer que le littoral. A noter sur le littoral, une attention particulière aux paysages côtiers et cadre de vie. 

L’Agence française pour la biodiversité a contribué à l’élaboration de cette stratégie par son appui à l’élaboration de documents stratégiques de façade maritime, et en s’impliquant sur les aspects de planification spatiale. En effet, la stratégie prévoit de planifier spatialement les usages et les activités existants et à venir dans le cadre de la politique maritime européenne.