PARTAGER

Etape 14 : Blagnac > Rodez

Dans la deuxième moitié de la course, le peloton traverse puis longe le site Natura 2000 Vallées du Tarn, de l’Aveyron, du Viaur , de l’Agout et du Gijou (FR7301631).

Ce site, implanté à cheval sur deux zones biogéographiques (continentale et atlantique), est constitué des principales rivières affluents du Tarn. Ces particularités, qui s’ajoutent à son immense étendue de près de 17 000 ha, confèrent à cet espace une richesse et une grande diversité d’habitats et d’espèces.

En termes d’habitats, le site est le lieu d’implantation le plus oriental du chêne Tauzin et présente, dans la vallée de la Viaur, de très beaux et vieux vergers traditionnels de châtaigniers. La gestion de milieux forestiers doit porter sa vigilance sur les habitats forestiers qui tentent à se faire remplacer par des résineux exotiques.

vignette_67_33
texte_p_67_33

Du côté des espèces, les cours d’eau linéaires bénéficient de la protection Natura 2000 en raison de leurs potentialités pour les poissons migrateurs (chabot, lamproie de Planer).

Le Tarn et l’Aveyron peuvent notamment héberger des frayères de saumon atlantique. Quant à l’Agout et au Gijou, ils abritent la loutre et la moule perlière.

Toutes ces espèces sont sensibles à la qualité des eaux (polluants, oxygénation), qui doit être étroitement surveillée pour, a minima, maintenir l’état de conservation actuel voire l’améliorer.