PARTAGER

Appel à manifestation d'intérêt : « Espaces Générations Nature »

Appels à projets
Espaces protégés
Sensibilisation

Appel à manifestation d’intérêt : faites financer votre projet de mobilisation des citoyens à la biodiversité et présentez le à l’occasion du Congrès mondial de la nature.

La France accueillera en juin 2020 le Congrès mondial de la nature.

A cette occasion, des espaces ouverts au grand public, baptisés « Espaces Générations Nature », seront dédiés à la mise en lumière d’actions et d’engagements d’acteurs et de citoyens engagés dans la lutte contre l’érosion de la biodiversité. 

 

Ces Espaces Générations Nature ne seront pas une succession de stands mais un endroit où le visiteur sera sensibilisé aux enjeux de la biodiversité, participera à des activités visant à le mobiliser en faveur de sa préservation, vivra une expérience visant à lui donner les clés pour la reconquérir, etc.  

Afin de repérer des idées porteuses de sens pour alimenter ces Espaces Générations Nature et les aider à se développer, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) lance un appel à manifestation d’intérêt pour identifier des projets innovants qu’elle pourrait accompagner financièrement.
> Clôture des candidatures : 15 juin 2019.

Pour qui ? 

Cet appel à manifestation d’intérêt est ouvert aux acteurs (entreprises, associations, collectivités, etc). Les porteurs de projet s’engagent :

> à mener à bien leur projet d’ici juin 2020

> à participer au Congrès mondial de la nature dans le cadre des « Espaces générations nature », si le projet est une réussite et que le cadre de ces espaces, qui reste encore à préciser, le permet.

Quels projets ? 

Les projets doivent : 

> contribuer à la sensibilisation et à la mobilisation des citoyens par des moyens innovants : jeu, art, expérience, etc.
> pouvoir être mis en œuvre à courte échéance (avant juin 2020) ;
> être inventifs, pédagogiques et expérientiels ;
> faire passer le message selon lequel tout un chacun peut relever le défi de la reconquête de la biodiversité ;
> porter prioritairement sur l’une des thématiques phares du Plan biodiversité :

  • lutte contre la dégradation et l’artificialisation des sols, 
  • lutte contre les pollutions sur terre et en mer, 
  • agriculture et biodiversité
  • accélération de la transition de nos modèles de production et de consommation 
  • et enfin,  renforcement du lien entre santé et environnement.

> être modestes en termes de budget mais impactant pour le citoyen. Quelques projets d’envergure pourront cependant être retenus sous réserve qu’ils soient particulièrement innovants et créatifs. 

Exemples de projets : film d’animation, dispositif 3D, jeu pour enfants ou pour le grand public, performance culturelle, œuvre d’un collectif d’artistes engagés, etc.

Comment proposer un projet ? 

Pour candidater, il suffit de répondre à un court questionnaire avant le 15 juin 2019 :

  • https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/espaces-generations-nature

Pour les initiatives sélectionnées, les porteurs de projets seront contactés afin d’approfondir l’échange. Sans réponse dans un délai de deux mois après la date limite de fin de l’AMI signifie que l’idée n’a pas été retenue.

Ce premier appel à manifestation d’intérêt vise à permettre à l’Agence française pour la biodiversité de disposer d’un premier panorama, non exhaustif, des initiatives potentielles pouvant alimenter les « Espaces générations nature » et pour lesquelles un soutien financier permettra leur aboutissement d’ici juin 2020.

Un second appel à projet sans financement (appel à contribution) sera par ailleurs ouvert dans les mois à venir, toujours dans le but d’alimenter la programmation de ces espaces. 

> Pour toute question relative à cet appel à manifestation d’intérêt, merci d’envoyer un email à : mobilisation2020@afbiodiversite.fr

En savoir plus

FAQ_paragraph

A propos du Congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature

Le Congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature Conservation de la Nature est l'instance dans laquelle l’Union internationale de conservation de la nature (UICN) définit avec l’ensemble de ses membres (Etats, ONG…) ses priorités de travail.

La France a souhaité accueillir sur son territoire ce rendez-vous mondial organisé tous les quatre ans. Le prochain congrès se tiendra du 10 au 19 juin 2020 au Parc Chanot à Marseille.

Ce rendez-vous cristallisera le niveau d’ambition des plus grands acteurs mondiaux de la biodiversité à la veille de la finalisation des négociations de la COP 15 qu’accueillera la Chine à l’automne 2020 et de la Convention pour la Diversité Biologique (CDB)

Il sera question de faire le bilan des engagements mais surtout d’obtenir l’accord des Parties sur un nouveau régime politique international pour la biodiversité.

  • Visitez le site du Congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature: https://www.iucncongress2020.org/fr

A propos des Espaces Générations nature

Pays hôte du Congrès mondial de la nature en juin 2020, la France souhaite, à cette occasion, mettre en lumière les actions et les engagements des acteurs et des citoyens mobilisés à travers le Plan biodiversité.

Elle ambitionne, pour cela, d’organiser au sein du Parc Chanot à Marseille, qui accueille le congrès, des espaces (7 000 m2 en intérieur et près de 40 000 m2 en extérieur) ouverts au grand public où les visiteurs pourront vivre des expériences innovantes, créatives et ludiques.

Imaginés comme un village de la biodiversité, convivial et festif, les « Espaces Générations Nature » seront la vitrine de la mobilisation et de l’action des citoyens, des territoires, des entreprises ainsi que de tous les acteurs de la lutte contre l’érosion de la biodiversité. La mobilisation de l’ensemble de la société d’ici juin 2020 a été confiée à l’Agence française pour la biodiversité.

A propos de l’UICN

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile.

Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de plus de 13 000 experts.

L’UICN fait aujourd’hui autorité au niveau international sur l’état de la nature et des ressources naturelles dans le monde et sur les mesures pour les préserver.