PARTAGER

Parc national des Cévennes : 1ère rencontre des Atlas de la biodiversité communale

Connaissances
Espaces protégés
Événements
vignette_67_33
texte_p_67_33

Le 27 septembre 2019, le Parc national des Cévennes a réuni 45 élus, partenaires associatifs et institutionnels engagés dans la mise en place d’un Atlas de la biodiversité communale (ABC) sur son territoire.

Cette rencontre organisée dans le cadre des assises régionales de l’éducation à l’environnement et au développement durable était placée sous le signe de l’échange et du partage d’expérience.

Valoriser la biodiversité des communes

Financés par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), à laquelle le réseau des parcs nationaux de France est rattaché, les projets des collectivités ont bénéficié de l’appui du Parc national pour la constitution des comités de suivis, l’organisation d’animations et d’inventaires, la recherche de partenaires associatifs et la rédaction de leurs plans d’actions. Depuis 2017, 13 communes adhérentes à la charte du Parc national des Cévennes se sont engagées progressivement dans la création d’un ABC.

Grâce au soutien de l’AFB et du Parc national, 4 communes ont doublé leur connaissance sur la biodiversité de leur territoire et plus de 19 000 observations ont été réalisées en deux ans. 14 animations grand public ont également été organisées par an dans chaque commune participant au dispositif.

« Nous avons été surpris, les ABC sont riches d’enseignement pour le Parc national », a commenté Franck Dugueperoux, chef du service connaissance et veille du territoire au Parc national des Cévennes.

« A Genolhac, si nous n’avions pas obtenu de financement, je ne suis pas certaine que nous aurions pu nous engager. Nous avons eu la chance d’avoir une dynamique associative importante mais le pilotage de l’ABC représente un travail énorme pour les petites communes qui manquent de moyens humains », a témoigné Francine Bachelard, 1ère adjointe de la commune.

La question de la mobilisation des habitants et des jeunes est primordiale pour la réussite de la démarche. Ainsi, plusieurs séquences de travail et ateliers sur la participation citoyenne ont été organisés afin de donner quelques clés aux élus.

Les contributions de cette rencontre seront valorisées par l’AFB dans le cadre du Congrès mondial pour la nature organisé du 11 au 19 juin 2020 à Marseille par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Qu’est-ce qu’un Atlas de la biodiversité communale ?

Il s’agit d’une démarche qui permet à une commune, ou « structure intercommunale », de connaitre, de préserver et de valoriser son patrimoine naturel.

En plus d’inventaires naturalistes, elle inclut également la sensibilisation et la mobilisation des élus et des citoyens ainsi que la définition de recommandations de gestion ou de valorisation de la biodiversité.

L’objectif est d’identifier les enjeux de biodiversité du territoire et d’aider la commune ou l’intercommunalité à agir en les intégrant dans ses actions et stratégies.