PARTAGER

Pierre Dubreuil, Directeur général de la préfiguration de l'Office français de la biodiversité s’adresse aux acteurs de la mer

Milieu marin
Vie de l'établissement
vignette_67_33
texte_p_67_33

Alors que le projet de loi portant la création de l’Office français de la biodiversité (OFB) est en cours d’examen final par les parlementaires, Pierre Dubreuil, en charge de la préfiguration du nouvel établissement public réunissant l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), a souhaité préciser sa vision des missions concernant la gestion et la protection de la biodiversité marine et l’organisation retenue au sein de l’OFB.

Dans une lettre ouverte à la communauté maritime, il réaffirme l’importance des missions du futur OFB dédiées au milieu marin et politiques maritimes et précise l’organisation.

La semaine dernière, Pierre Dubreuil était allé à la rencontre de l’ensemble des membres du Comité d’orientation Mer et littoraux, le mardi 9 juillet à Paris, au Comité national des pêches maritimes et des élevages marins. Présidé par Jérôme Bignon, sénateur de la Somme, cette instance interne à l’AFB a pour mission de conseiller la direction sur les orientations stratégiques de l'action de l'AFB en appui aux politiques publiques de protection et de gestion du milieu marin. Elle réunit 53 membres issus du monde maritime, secteur public ou privé (services de l’Etat, présidents de parcs naturels marins ou gestionnaires d’aires marines protégées, élus, représentants de fédérations professionnelles ou de loisirs, représentants d’organismes scientifiques ou d’associations de protection de l’environnement).

A l’ordre du jour de la réunion du 9 juillet :

  • la présentation par le directeur général de la préfiguration de l’OFB des missions « Mer et littoral » dans le futur établissement public et l’organisation retenue. Le projet de loi créant l’OFB - ce nouvel établissement réunissant l’AFB et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage- fait l’objet d’un examen parlementaire au mois de juillet. Sa mise en place opérationnelle est prévue en janvier 2020,
  • les enjeux et l’organisation du prochain colloque national des aires marines protégées qui se tiendra à Biarritz, du 24 au 26 octobre prochain : www.colloque-amp.fr.

A cette occasion, Pierre Dubreuil a pu répondre spécifiquement aux questions et remarques des participants sur le volet marin de l’OFB : future représentation des acteurs maritimes dans le futur CA de l’OFB, moyens humains et financiers, prise en compte de la spécificité de la communauté maritime et de la gouvernance des eaux françaises au regard des compétences territoriales, partenariats nécessaires avec l’ensemble des acteurs, missions européennes et internationales…

C’est à l’ensemble des acteurs de la mer que le préfigurateur a souhaité s’adresser cette fois à travers cette lettre ouverte à la veille de la création de l’OFB qui devra être opérationnelle dès le 1er janvier 2020.