PARTAGER

Présentation du projet d’Agence régionale de la biodiversité Normandie

Presse
Territoires

La Région Normandie, l’Agence française pour la biodiversité, l’État et les Agences de l’Eau Seine-Normandie et Loire-Bretagne ont signé hier à Pont Audemer, une convention partenariale qui les unit pour la création de la future Agence régionale de la biodiversité. Ils ont ainsi affirmé leur volonté d’œuvrer conjointement pour la préservation et la mise en valeur de la Biodiversité en Normandie.

Au regard des enjeux et de l’érosion continue de la biodiversité sur l’ensemble du territoire national (métropolitain et outre-marin), la loi sur la Biodiversité d’août 2016 confère la possibilité aux Régions et à l’Agence française pour la biodiversité de créer conjointement des « agences régionales de la biodiversité ».

Cette Agence régionale de la biodiversité, couvrant l’ensemble des écosystèmes terrestres, aquatiques et marins, aura vocation à s’adresser à tous les normands (ensemble de la population, acteurs socio-économiques, élus et techniciens, établissements publics et services de l’État, bénévoles et professionnels de la préservation de la biodiversité, scientifiques...) et répondra aux principes et aux exigences suivants :

  • apporter une réelle plus-value, au profit de la biodiversité, de sa bonne prise en compte sur le territoire ;
  • répondre aux enjeux du territoire, en prenant en compte l’existant et non en se substituant aux acteurs en place (partenaires publics, gestionnaires, associations...) ;
  • assurer une complémentarité et une lisibilité des actions mises en œuvre entre la Région, l’AFB, les services de l’État, les Départements, les Agences de l’Eau et les autres opérateurs ;
  • être un lien, un lieu de rencontre partenarial pour ces acteurs, en favorisant les transversalités ;
  • jouer un rôle de facilitation et de mobilisation des acteurs pour accélérer et multiplier les initiatives concrètes en faveur de la biodiversité ;
  • anticiper et faciliter la prise en compte des enjeux à venir par les acteurs du territoire ;
  • dimensionner de manière raisonnable ses moyens, tout en affichant une vraie ambition pour le territoire normand.

Véritable pionnière, cette région est l'une des premières, avec les régions Occitanie, Bretagne, Bourgogne Franche Comté, Centre-Val-de-Loire, PACA, Ile de France, à avoir impulsé la création d’une agence régionale avec l’appui de l’Agence française pour la biodiversité.

Son lancement est prévu pour le printemps 2018.