PARTAGER

Tiercé gagnant Océan Hackathon : Mexico, Dinan et Brest

Événements
Milieu marin
vignette_67_33
texte_p_67_33

L'Agence française pour la biodiversité est ambassadeur de la 4ème édition du concours "Océan Hackaton".

La finale de ce concours a eu lieu le 12 décembre à Brest.

Les lauréats de la finale de cette édition 2019 sont :

  • Mexico – SARGASSUM BUSTERS : Algorithme pour la télédétection des sargasses
  • Dinan – MAREE VOUS : Application pour la pêche à pied durable. L’objectif est de permettre aux pêcheurs à pied d’obtenir de façon simplifiée et digitale l’ensemble des informations nécessaires à une pêche responsable
  • Brest – SMAUG : Rendre accessible et attirante la carte marine à un large public : tout âge, tout handicap et tout but

Critères de sélection

Les concurrents devaient présenter leurs projets en 5 minutes chacun et étaient jugés sur la base de 6 critères :

  1. La qualité de leur démonstrateur,
  2. L’utilisation de données parmi celles proposées,
  3. La viabilité de la solution et la prise en compte des utilisateurs,
  4. L’originalité ou l’innovation,
  5. La qualité de la présentation,
  6. La prise en compte de la dimension sociétale et environnementale.

Les autres innovations :

  • Champs-sur-Marne – BOOMBLOOM : Outil de détection des explosions de la teneur en algue sur les côtes bretonnes
  • Toulon – DEEP CORAIL : Programme d’analyse et de classification d’un contenu de vidéos sous-marines afin de reconnaître automatiquement les espèces de coraux observés (Deep-learning)
  • La Rochelle – OCEAN IS OPEN : Dispositif autonome de captations de données environnementales (mesurer, enregistrer et partager)
  • Sète – TETHYS : Solution de sécurisation de zones de mouillage temporaire, éco-responsable et connecté
  • Cherbourg - PECH'APP : Nouvelle application mobile pour pratiquer la pêche à pied en toute sécurité et en toute légalité. L'usager est géolocalisé afin de fournir des informations pertinentes et actualisées pour ses besoins

Océan Hackathon qu’est-ce que c’est ?

Pendant 48h non-stop, des équipes répondent à des défis par l’élaboration d’un projet innovant intégrant un démonstrateur et utilisant des données marines et maritimes variées mises à disposition pour l’occasion. L’édition 2019 a permis un déploiement national et même international avec la participation du Mexique. Huit équipes se sont affrontées du 11 au 13 octobre dernier dans huit villes qui s’étaient portées candidates (La Rochelle, Toulon, Champs-sur-Marne, Sète, Cherbourg).  L’Agence française de la biodiversité compte parmi les ambassadeurs d’Océan Hackathon aux côtés d’Ifremer, le Shom, le Cluster maritime français et le Cedre.