L'AFB en Bretagne

Afin d’agir au plus près des territoires, l’AFB est présente dans toutes les régions. En Bretagne, il y a trois entités territoriales complémentaires pour protéger les milieux aquatiques, marins et terrestres.

  • Présentation
  • Actualités
  • Enjeux du territoire
  • Actions phares
  • Contacts et implantations
L’AGENCE EN BRETAGNE

L’Agence française pour la biodiversité comprend trois entités territoriales, complémentaires pour protéger les milieux aquatiques, marins et terrestres en Bretagne.

    Les agents de la direction interrégionale Bretagne – Pays de la Loire sont répartis sur les deux régions avec :

    • un siège à Cesson-Sévigné (35 - Ille-et-Vilaine) regroupant la direction, les services administratifs et les services techniques interrégionaux (connaissance, police, appui aux politiques),
    • 4 services départementaux en Bretagne,
    • l’Unité spécialisée migrateurs basée à Ploërmel et à Nantes.

    En mer, le Parc naturel marin d’Iroise protège 3 500 km² de surface maritime. Son siège est au Conquet dans le Finistère avec une antenne à Douarnenez.

    L’antenne de façade maritime Atlantique couvre toute la façade maritime, qui s’étend de la baie du Mont Saint-Michel à la frontière espagnole. Son siège est situé en Pays de la Loire, à Nantes, avec une représentation à Brest au pôle national de l’AFB.

    La Bretagne accueille également des pôles ou des entités d’envergure nationale de l’AFB :

    • un pôle national,
    • un pôle d’études et de recherche (R&D) à Rennes,
    • une cellule de l’UMS Patrinat à la station marine de Dinard.

     

     

    L'AFB participe à la création des Agences régionales de la biodiversité, en partenariat avec les régions volontaires. Le processus de création de l'Agence bretonne de la biodiversité (ABB) est engagé.

     

    L’AFB comprend 3 pôles nationaux : Brest, Vincennes et Montpellier.

    De par son ancrage dans cette métropole maritime, le pôle de Brest comprend une composante marine forte, avec la présence d’un département dédié au milieu marin, dont dépendent les antennes maritimes de façade et un département des parcs naturels marins, venant en appui aux 9 parcs naturels marins répartis sur l’ensemble des eaux françaises en métropole et Outre-mer, ainsi que le sanctuaire Agoa.

    Le pôle de Brest comprend aussi des missions transversales aux 3 pôles nationaux de l’AFB : secrétariat général, communication, géomatique, relations européennes et internationales, etc.

    Actualités

    54 actualité(s)
    A l'occasion du 20e Carrefour de gestions locales de l’eau qui s'est tenu à Rennes mercredi 30 janvier, une conférence de presse a été organisée pour… lire la suite
    Les 30 et 31 janvier 2019, s’est tenu à Rennes le Carrefour des gestions locales de l’eau. Pour les 20 ans de l’événement, l’Agence française pour la… lire la suite
    Le Parc naturel marin d'Iroise a expliqué les enjeux du projet d'extension lors d'une première réunion de concertation, ce jeudi 07 février 2019.
    La conférence finale du projet SIMNORAT se tient à Brest les 29 et 30 janvier 2019. Ce projet financé par l’Union Européenne porte sur la… lire la suite
    Elus et techniciens de collectivités, responsables associatifs, scientifiques, se sont réunis mardi 4 décembre 2018 à Saint-Gilles, près de Rennes (… lire la suite
    Les résultats du deuxième Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour les Atlas de la biodiversité communale viennent d’être publiés. Avec 110 projets… lire la suite
    Des enjeux de biodiversité

    Une identité marquée

    La région Bretagne présente une très grande diversité d’espaces et de milieux. Cette diversité, due à sa géologie très hétérogène et à la forte influence maritime, imprègne l’identité de la région :

    • une façade littorale de 2 730 KM² et des côtes variées et découpées : falaises, côtes rocheuses, plages et baies
    • de très nombreux îles et îlots
    • une Bretagne marquée à l’ouest par les reliefs des Monts d’Arrée et des montagnes noires, et à l’est, par les basses terres

    Les terres agricoles dominent les forêts, les espaces seminaturels et les terres artificialisées. Les écosystèmes peu influencés par l’homme diminuent. Pour préserver cette variété de paysages et l’environnement, des centaines de sites sont protégés : parcs naturels régionaux, parc naturel marin, réserves naturelles nationales, sites du Conservatoire du littoral…

    Une région dynamique

    La démographie est dynamique en Bretagne (100 000 habitants supplémentaires en 5 ans) et la population est surtout répartie dans les pôles urbains. Les principaux secteurs d’activités sont le secteur tertiaire, le secteur primaire et les industries agro-alimentaires. Les produits agricoles et alimentaires qui sont au cœur des échanges commerciaux. La pêche connaît une croissance de la production et de la commercialisation. Ces activités reposent sur une utilisation accrue des ressources naturelles.

    Les pressions et les enjeux environnementaux ne sont pas les mêmes sur le littoral, la Bretagne intérieure et les métropoles. La région connaît quatre enjeux environnementaux majeurs :

    • la raréfaction des ressources ;
    • le changement climatique ;
    • la perte accélérée de la biodiversité ;
    • la multiplication des risques sanitaires environnementaux.

    Pour une bonne qualité de l’eau

    La Bretagne s’est engagée de longue date dans la reconquête du bon état des eaux. Tous les types d’eau sont concernés : eau de surface, nappes souterraines, eaux des estuaires et côtières. Différents types de gestion ont été mis en place, global ou local :

    • le bassin Loire - Bretagne est l’un des 6 territoires gérant les masses d’eau en France. Il est doté d’un Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage) qui définit les grandes orientations pour atteindre le bon état des eaux ;
    • 100 % du territoire breton est couvert par 21 Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE). À ce titre, la couverture totale de la Bretagne par des SAGE – outils de planification particulièrement efficaces – est remarquable.

    La pluviométrie importante et le sous-sol faiblement perméable font que les cours d’eau ont souvent de petits bassins versants, qui prennent pour la plupart leur source dans la région et se jettent dans la mer.

    Les fleuves côtiers hébergent des populations très riches d’espèces patrimoniales (poissons migrateurs particulièrement, amphibiens, mollusques…). À ce titre, la Bretagne jouit d’une forte responsabilité vis-à-vis de la protection de ces espèces, notamment l’anguille, le saumon, l’alose…

    Les zones humides, malgré leur régression, restent une richesse pour la région.


    Une région maritime par excellence

    La mer fait partie intégrante de l’identité et des paysages bretons. Le premier parc naturel marin français, le Parc naturel marin d’Iroise, a été créé en 2007 à la pointe bretonne.

    En Bretagne vivent :

    • > 28 % des espèces métropolitaines de mammifères marins
    • > 77 % des espèces métropolitaines d’oiseaux marins nicheurs
    • > entre 3 000 et 5 000 espèces marines d’invertébrés
    • > 640 macro-algues marines

    Outre la biodiversité marine remarquable, le littoral est très varié : falaises, plages de sable et de galets, vasières. La variété des paysages, associée à l’accès difficile de certains sites pendant une bonne partie de l’année, explique pourquoi cette mer constitue une zone refuge pour de nombreuses espèces. Certaines d’entre elles sont protégées comme le phoque gris, le grand dauphin, la sterne…

    Les vastes champs d’algues, les tombants rocheux des côtes et les baies peu profondes constituent autant de nurseries et de nourriceries pour les espèces marines. La présence de nombreuses populations de mammifères marins et d’oiseaux de mer témoigne de façon spectaculaire de l’importance de cet espace.

    Les îles et îlots façonnent également l’identité de la Bretagne. Ce sont des milieux fragiles, qui nécessitent une gestion atypique où il faut être économe des ressources par nécessité. Ils sont remarquables pour leur faune, notamment les oiseaux marins nicheurs, leur végétation, leur géologie et leurs paysages.

    6 action(s) phare(s)
    Nous n'avons trouvé aucun résultat.

    Pôle de Brest
    16, quai de la Douane – CS 42932
    29229 Brest Cedex 02
    02 98 33 87 67

    Direction interrégionale Bretagne-Pays de la Loire
    84, rue de Rennes
    35510 Cesson-Sévigné
    02 23 45 06 06

    Antenne de façade maritime Atlantique
    Immeuble les Dorides
    1, rue Eugène Varlin
    44100 Nantes
    02 40 13 49 05

    Parc naturel marin d’Iroise
    La pointe des Renards
    29217 Le Conquet Cedex
    02 98 44 17 00
    www.parc-marin-iroise.fr

    UMS Patrinat
    Station marine de Dinard - CRESCO-MNHN
    38, rue du Port Blanc
    35801 Dinard
    www.patrinat.fr

    PARTAGER