Climat et biodiversité

Les écosystèmes sont d’excellents thermomètres des effets du changement climatique, et leur gestion doit prendre en compte les évolutions constatées. L’Agence française pour la biodiversité participe à des dispositifs “sentinelles” qui permettent de suivre sur la durée les relations entre la biodiversité, le climat et les activités humaines sur certains sites, via des réseaux nationaux qu’elle coordonne.

Dispositifs “sentinelles”

Ces observatoires sont portés par les aires protégées (parcs nationaux, réserves naturelles, parcs naturels régionaux, etc.), en partenariat avec les équipes de recherche.

vignette_67_33
texte_p_67_33

En 2018, sont opérationnels :

En cours de développement :

  • les aires marines protégées sentinelles,
  • les forêts sentinelles.

Le projet RESCCUE

    vignette_67_33
    texte_p_67_33

    De 2015 à 2018, l’Agence française pour la biodiversité a été partenaire de ce projet qui arrive aujourd’hui à son terme. L’AFB a coordonné le volet RESCCUE (Restauration des services écosystémiques et adaptation au changement climatique) en Polynésie française, au bénéfice du gouvernement local et en partenariat avec divers partenaires scientifiques, associatifs et du secteur privé.

    Ce projet régional et opérationnel vise à renforcer la résilience des écosystèmes et des sociétés du Pacifique face au changement climatique, par une gestion plus intégrée et durable des zones côtières.

    Vidéos illustrant le projet autour de 3 thématiques :

    • > L'appui à l'agriculture durable
    • > La lutte contre l’érosion côtière
    • > La lutte et le contrôle des espèces exotiques envahissantes

    En savoir plus :

    Mon projet pour ma planète

    Afin d’associer directement les Français aux actions sur le climat, Nicolas Hulot a annoncé lors du lancement du Plan climat, le 6 juillet 2017, un projet de budgets participatifs. A travers « Mon projet pour la planète », les citoyens étaient invités à proposer des projets dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire et de la biodiversité.

    Cet appel à initiatives citoyennes a pour but de :

    • valoriser les actions et les projets des citoyens s’impliquant de manière effective dans la mise en œuvre du Plan climat ;
    • d’associer les citoyens aux choix des actions mises en œuvre pour soutenir les innovations dans les secteurs de l’énergie, de l’économie circulaire ou encore de la biodiversité.

    Les projets ayant reçu le plus de votes bénéficient d’un accompagnement technique et financier de l'ADEME et de l'Agence française pour la biodiversité.

    Les projets ont commencés début juin 2018.