Comprendre et agir pour la biodiversité

La préservation de la biodiversité est l'affaire de tous ! Chacun peut agir au quotidien et adopter des comportements respectueux de la biodiversité.

Afin de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation de la biodiversité, l'Agence française pour la biodiversité agit en proposant des contenus pédagogiques sur différentes formes et en étant partenaire d'événements majeurs :

Préserver la biodiversité, C’est aussi NOUS préserver !

vignette_67_33
texte_p_67_33

Pour tout comprendre sur la biodiversité, les menaces qui pèsent sur elle et les enjeux de sa préservation, retrouvez et partagez avec votre entourage nos vidéos, notre site web dédié et l’animation sur les réseaux sociaux lancée en mai 2018.

L’AFB a réalisé 13 courtes vidéos pour interpeller le jeune public, expliquer ce qu’est la biodiversité, montrer en quoi elle nous est indispensable et montrer l’interdépendance des milieux et des espèces.

 

> Biodiversitweb, un site qui permet d’aller plus loin : www.biodiversitweb.fr

Enjeux, menaces, solutions, mesures de protection et actions sur le territoire… pour aller plus loin dans la compréhension de la biodiversité, retrouvez les contenus pédagogiques de biodiversitweb.fr : des visuels attractifs, des textes courts, précis, marquants sur un ton léger et décalé, pour séduire tant sur le fond que sur la forme.

La Fête de la Nature

vignette_67_33
texte_p_67_33

La Fête de la Nature, dont l’Agence française pour la biodiversité est partenaire, se déroule chaque année durant cinq jours autour du 22 mai, journée internationale de la biodiversité.

Tous les ans, des milliers de manifestations gratuites au contact direct de la nature, vous sont proposées afin de découvrir ou redécouvrir la nature.

Cette célébration de la nature se fait autour d’une thématique annuelle particulière (2017 : les super pouvoirs de la nature, 2018 : la nature invisible). L’édition 2019 s'est déroulée du 22 au 29 mai, avec pour thématique « En mouvement(s) » : mobilité et déplacement des espèces, arrivée de nouvelles espèces évolution des paysages et des milieux naturels….

Rendez-vous sur le site de la Fête de la Nature pour :

  • participer à un évènement de la Fête de la Nature
  • organiser un événement labellisé Fête de la Nature

 

Jardiner sans pesticides

Depuis le 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus acheter, utiliser et stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber. En effet, pour protéger votre santé et l’environnement, la réglementation concernant l’utilisation des pesticides chimiques évolue.

Vous n’êtes pas les seuls concernés par cette réglementation, les collectivités n’ont déjà plus le droit d’utiliser des pesticides depuis le 1er janvier 2017, sur les espaces verts, les forêts, les voiries ou les promenades accessibles ou ouverts au public.


Un jardin naturel et équilibré est un jardin plus résistant !

Vous pouvez ainsi :

  • plantez des espèces locales,
  • utiliser les plantes et les auxiliaires pour lutter contre les maladies et les ravageurs,
  • favoriser la diversité des espèces dans votre jardin,
  • utiliser le paillage pour protéger vos végétaux des bioagresseurs,
  • les produits de biocontrôle adaptés sont aussi des solutions efficaces pour prévenir et si besoin traiter.

> Retrouvez l’ensemble des conseils et solutions pour jardiner sans pesticides sur le site www.jardiner-autrement.fr.

Rapportez vos pesticides !

Bidons, bouteilles, flacons, sprays, et autres contenants, vides ou non, doivent être rapportés en déchetterie ou dans un point de collecte temporaire, si possible dans leur emballage d’origine.

Il ne faut en aucun cas les jeter à la poubelle, ni les déverser dans les canalisations.

> Trouvez la déchetterie la plus proche ou un point de collecte temporaire sur le site www.ecodds.com.

 

 

Journée mondiale des zones humides

La Journée mondiale des zones humides (JMZH) célèbre, chaque 2 février, l'anniversaire de la signature de la Convention sur les zones humides à Ramsar (Iran) en 1971.

Chaque année, des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens profitent de cette journée pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides et de la Convention de Ramsar.

Ces animations se déroulent généralement entre fin janvier et début mars.

Lors de l’édition 2019, le secrétariat de la convention de Ramsar a choisi le thème "Zones humides et changement climatique" pour sensibiliser le public sur le rôle que jouent les zones humides dans la lutte contre le changement climatique.

En savoir plus sur les zones humides :

 

BaladOmarais

vignette_67_33
texte_p_67_33

BaladOmarais est une application smartphone permettant de découvrir les milieux humides en France métropolitaine, en Outre-mer et dans les pays francophones, par géolocalisation ou dans votre région.

Elle a été développée par l’Office International de l’Eau, avec le soutien financier de l’Agence française pour la biodiversité, en partenariat avec les 5 pôles relais zones humides, la LPO, la SNPN et l’association Ramsar-France.

Vous y retrouverez les coordonnées des centres d’information sur les milieux humides et pourrez y rechercher, de fin janvier à fin février, les animations réalisées autour de la journée mondiale des zones humides, qui a lieu le 2 février.

Cette application est disponible pour les smartphones équipés des systèmes d’exploitation iOS ou Android.

Téléchargez l'application

 
 

 

C-monspot

Le littoral abrite de nombreuses espèces protégées qui contribuent à son attractivité. Pratiquer vos activités de loisirs tout en respectant et protégeant l’environnement, c’est possible ! Le site web C-monspot vous informe sur la fragilité de vos spots de pratique en Bretagne.

Vous pourrez apprendre à connaître cette faune sauvage marine (phoques et oiseaux) pour pratiquer vos sports tout en respectant la fragilité du milieu naturel.

Les contenus à retrouver :

  • une cartographie sur la sensibilité des zones de pratique et sur les comportements à privilégier,
  • des fiches espèces pour reconnaître la faune,
  • les différentes aires marines protégées,
  • des notions sur le dérangement à éviter pour préserver la faune,
  • les programmes de sciences participatives,
  • un endroit de partage des bonnes pratiques,

Si C-monspot fonctionne localement, il sera développé à plus grande échelle.

> Pour en savoir plus, découvrez la page Facebook de C-monspot