Former les acteurs et structurer les métiers

L'Agence française pour la biodiversité a pour mission de former les acteurs mais également de structurer et promouvoir les métiers de la biodiversité. En proposant des modules de formation spécifiques elle répond aux besoins d'évolution et d'adaptation des professionnels.

 

Former les acteurs via la formation professionnelle

Les formations dispensées par l'AFB sont destinées aux professionnels de la nature qu'ils soient internes ou externes à l'Agence. Elles ont pour objectif de :

vignette_67_33
texte_p_67_33
  • développer les compétences nécessaires à l’exercice et à l’évolution des métiers des acteurs de la biodiversité,
  • faire évoluer les pratiques des acteurs afin de faciliter le déploiement des politiques publiques, en favorisant l’utilisation des nouveaux outils, des nouvelles connaissances et des savoirs les plus récents,
  • valoriser les métiers en lien avec la gestion de la biodiversité,
  • former les acteurs relais pertinents pour favoriser la participation de l'ensemble des acteurs à la préservation et à la gestion de la biodiversité.

Plus de 160 sessions de formations sont proposées par l'AFB. Elles couvrent 13 domaines répartis en 5 familles de formation.

Les centres de formation

Il existe deux centres de formation dédiés aux métiers de la nature, situés au Paraclet (80) et à Montpellier (34).

Les formations peuvent cependant être délocalisées en métropole et en outre-mer en fonction des exigences pédagogiques ou des spécificités des sessions.

L'offre de formation de l'Agence est disponible en ligne sur une plateforme qui propose un module d'e-learning et présente l'ensemble des formations disponibles :

  • connaissance, gestion, suivi et évaluation des milieux et des espèces,
  • surveillance des espaces naturels,
  • éducation à la nature,
  • les outils de planification (plans de gestion, Docob…),
  • les politiques publiques (TVB, Natura 2000),
  • la mobilisation des acteurs (monde agricole, acteurs de l’eau…).

Ces formations concernent tous les acteurs de la biodiversité - qu'ils soient internes ou externes à l'Agence - dont les parcs nationaux et les Conservatoires botaniques nationaux.

L'AFB coopère également avec les réseaux d’acteurs de la biodiversité et mutualise son offre de formation avec d’autres organismes de formation, notamment pour les agents de l’État et des collectivités territoriales.

Structurer et promouvoir les métiers de la biodiversité

L'objectif de l'Agence française pour la biodiversité est de rendre les métiers inhérents à la nature visibles et de les valoriser mais également d'appuyer les employeurs dans leur gestion, les personnels dans leur carrière et les candidats dans leur projet professionnel.

En France la biodiversité représente :

  • 61 métiers et fonctions (répertoriés en 2016) ;
  • environ 75 000 emplois (chiffres 2015), dont :
    • 28 000 dont la finalité et les compétences sont la préservation, le maintien et la restauration du bon fonctionnement des écosystèmes
    • 47 000 "métiers annexes" qui ne participent pas directement à la préservation de la biodiversité mais qui intègrent des activités et compétences qui y participent (notamment les enseignants).

Un portail unique de ressources sur les métiers de la biodiversité est accessible en ligne. Il propose une présentation détaillée pour chaque métier, ses finalités, ses missions, les compétences requises, les conditions d'exercice ou d'accès. Il apporte des informations complémentaires utiles aux salariés, aux employeurs et à toute personne souhaitant travailler dans ce domaine.

Dans un soucis d'amélioration continue, l’Agence poursuit l’identification et la connaissance des métiers des acteurs de la biodiversité en participant à l’élaboration de référentiels métiers et en appuyant la construction de plans de formation. Cette connaissance est essentielle pour permettre l’adaptation de l’offre de formation aux besoins de ses acteurs.