Avec la nomination de Stéphanie Antoine, le directeur général s’appuye sur deux directeurs généraux adjoints

Vie de l'établissement
vignette_67_33
texte_p_67_33

Stéphanie Antoine, ingénieure des Ponts, des eaux et des forêts vient d'être nommée comme nouvelle directrice générale adjointe de l'agence. Avec Paul Michelet, Christophe Aubel pourra désormais s’appuyer sur deux directeurs généraux adjoints.

Âgée de 40 ans, Stéphanie Antoine devient Ingénieure des travaux public de l’État en 2000 et intègre le corps des Ingénieurs des Ponts, des eaux et des forêts en 2016.

En 2001, elle commence sa carrière au ministère de l’Environnement comme chargée de mission au bureau des infrastructures de transport de la sous-direction de l’intégration de l’environnement dans les politiques publiques.

En 2006, elle entre à la direction départementale de l’équipement et de l’agriculture (DDEA) du Val-d’Oise comme responsable du pôle “Risques, écologie et développement durable” du service de l'urbanisme, de l'aménagement et du développement durable.

En 2010, Stéphanie Antoine retourne au ministère de l’Environnement en tant qu’adjointe puis cheffe du bureau de l’intégration de la biodiversité dans les territoires, à la direction de l’eau et de la biodiversité.

Elle rejoint en 2016 la direction de préfiguration de l’Agence française pour la biodiversité comme conseillère du directeur général.