Journée de formation «Végétal local et revégétalisation» dans les Hautes-Alpes

Événements
Milieu terrestre
Sensibilisation
vignette_67_33
texte_p_67_33

Le 31 mai dernier une journée d’information et d’échanges sur la thématique « Végétal local » a été organisée par l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et la Mission interservices de l’eau et de la nature des Hautes-Alpes. 

Le Conservatoire botanique national alpin assurait l’animation de cette journée qui a rassemblé l’ensemble des acteurs de la thématique : 

  • services de l’État (direction départementale des territoires, direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) et établissements publics (AFB, Office national des forêts, Office national de la chasse et de la faune sauvage),
  • parcs naturels régionaux,
  • associations d’environnement (Ligue pour la protection des oiseaux),
  • exploitants et gestionnaires de stations de ski,
  • bureaux d’étude,
  • entreprises (Engie, Réseau de transport d'électricité).

La matinée a été dédiée à la présentation de la marque « Végétal local » et des méthodes de revégétalisation en montagne.

L’après-midi, les participants se sont rendus sur un site revégétalisé de la station de ski de Saint-Léger-les-Mélèzes. Ils ont visité l’entreprise PHYTOSEM, semencier français spécialisé dans la production de semences d’espèces sauvages basé à Gap.  

Des plantes locales, une nécessité pour les opérations de restaurations des milieux

Les opérations de préservation et de remise en état des écosystèmes nécessitent souvent l’utilisation du végétal : replantation de haies, réensemencement de prairies, végétalisation de pistes de ski, boisements… 

Les maîtres d’ouvrage et les gestionnaires d’espaces naturels souhaitent de plus en plus utiliser des plantes sauvages de provenance locale, adaptées aux conditions du milieu. 

La marque Végétal Local

Créée à l’initiative de la Fédération des conservatoires botaniques (FCBN), de Plante et Cité et de l’Afac-Agroforesteries, la marque Végétal local est aujourd'hui propriété de l’Agence française pour la biodiversité (AFB), depuis le transfert des activités de la FCBN à l’AFB. 

Cette marque garantit pour les plantes, les arbres et les arbustes sauvages bénéficiaires :

  • leur provenance locale avec une traçabilité complète ;
  • la prise en compte de la diversité génétique dans les lots de plantes et d’arbres porteurs du signe de qualité ;
  • une conservation de la ressource (plantes et arbres mères) dans le milieu naturel, malgré les collectes.

En savoir plus :

Rendez-vous sur le site www.vegetal-local.fr