Le 2 février, c'est la journée mondiale des zones humides

Événements
Milieux aquatiques
Presse

L’Agence française pour la biodiversité (AFB) appuie l’organisation de la journée mondiale des zones humides avec :

> l’association Ramsar France,
> le ministère de la Transition écologique et solidaire,
> les pôles relais zones humides,
> le réseau école et nature,
> la LPO,
> la SNPN (société nationale de protection de la nature). 

Zones humides et changement climatiques

Face à cette menace avérée du réchauffement climatique, la préservation des zones humides est un aujourd’hui enjeu majeur. Rivières, mares, marais, tourbières, lagunes, mangroves, marais salants, étangs, tous ces milieux sont de précieux « amortisseurs climatiques » et des réservoirs de biodiversité exceptionnels. 

En savoir plus sur le programme :

https://www.loire-atlantique.fr/jcms/services/environnement-energies/inscriptions-closes-lancement-national-de-la-journee-mondiale-des-zones-humides-le-1er-fevrier-2019-uniquement-sur-invitation-fr-p2_1052889

Un quizz sur les zones humides

Vous souhaitez tester vos connaissances sur les zones humides ? Essayez donc le nouveau quizz réalisé pour la journée mondiale des zones humides 2019.

C’est un moyen ludique et créatif de découvrir ces terres d’eau menacées et pourtant indispensables aux sociétés humaines.

http://www.zones-humides.org/quizz

Des animations partout en France

Comme tous les ans, de nombreuses animations seront proposées partout en France pendant un mois.

Une occasion de sensibiliser le grand public à la préservation des milieux humides et faire connaître leur importance dans l’écologie mondiale, notamment dans la lutte contre le changement climatique. 

Pour les trouver :
http://www.zones-humides.org/s-informer/partez-a-la-decouverte-des-zones-humides/espace-visiteurs

> Cette journée est officiellement lancée vendredi 1er février, sous le thème « zones humides et changement climatique, à la Maison du Lac de Grand Lieu, en Loire Atlantique.

Zoom sur deux conférences en région

Service Départemental du Rhône, le 5 février 2019

Dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides et des actions prévues par la LPO Rhône, le service départemental de l’AFB du Rhône va présenter le rôle et l’activité de l’AFB, essentiellement à l’échelon « local », départemental.

L’intervention durera environ 50’-1h et se poursuivra par un échange avec le public durant 30 minutes environ. Elle se déroulera le mardi 5 février à 19h à l’Institut de l’Environnement et des Technologies, Ecole de l’environnement et du Développement durable (www.iet.fr).

En savoir plus :

https://www.lpo.fr/index.php?option=com_sorties&view=sortie&id=10336&Itemid=228

L’AFB en Bourgogne Franche Comté, le 2 février

Avec le pôle milieux humides Bourgogne France comté, l’Agence française pour la biodiversité participe à d’une journée technique et scientifique « restauration de cours d’eau en milieu forestier » en collaboration avec l’ONF et l’Université de Franche-Comté.

L’agence présentera les résultats de 10 ans de suivi après la restauration hydromorphologique du Val des Choues (21).

En savoir plus sur la journée mondiale

> https://jmzh.lpo.fr/

> http://www.zones-humides.org/agir/ramsar-et-la-journee-mondiale-des-zones-humides/espace-visiteurs-carte

En savoir plus sur les zones humides

> http://www.zones-humides.org/


En savoir plus

> Téléchargez le Dossier de presse "Journée mondiale des zones humides" - 01/02/2019
> Téléchargez l'infographie "Tourbières & Carbone" réalisée par les Conservatoires d'espace naturel

 

Les missions de l’AFB en faveur des zones humides

> Réaliser et participer à diverses études avec de nombreux partenaires (MNHN, IRD, IRSTEA…) pour :

  • mieux caractériser les zones humides,
  • appréhender leur fonctionnement,
  • connaître les causes de perturbation et de dégradation.

> Gérer des espaces protégées comme les territoires des parcs nationaux marins dont certains ont de forts enjeux de préservation et restauration des zones humides, à l’exemple du parc de l’estuaire de la gironde et des pertuis charentais, et des aires marines protégées. 

> Faciliter l’information, la formation et la sensibilisation de tous les acteurs des territoires sur ces questions. 

> Assurer la police de l’environnement. Ainsi, l’Agence contrôle le respect de la règlementation, en particulier dans la mise en œuvre de la séquence « éviter réduire compenser » lors de travaux qui impactent les zones humides.