Le réseau d’aires marines éducatives se renforce

Milieu marin
Sensibilisation
vignette_67_33
texte_p_67_33

86 écoles ont été labellisées aires marines éducatives (AME) le 5 juin dernier et 60 nouvelles demandes d’inscriptions à la prochaine rentrée scolaire ont été enregistrées par le comité de pilotage national des AME (ministères de la Transition écologique et solidaire, des Outre-mer, de l’Éducation nationale et Agence française pour la biodiversité). Au total, 146 écoles AME labellisées ou nouvellement engagées feront leur rentrée en septembre 2019.

L'obtention du label repose sur les actions menées depuis septembre dernier au regard des axes structurant l’AME :

  • « connaître la mer »  : acquisition de connaissances scientifiques sur le patrimoine naturel et culturel marin,
  • « vivre la mer » : découverte de la mer et de ses acteurs,
  • « transmettre la mer » : transmission des savoirs et gestion d'un patrimoine commun préservé.

Le plan Biodiversité du ministère de la Transition écologique et solidaire prévoit un réseau de 500 aires marines éducatives et aires terrestres éducatives d’ici 2020.

À télécharger :

> Communiqué de presse - Le réseau d’aires marines éducatives se renforce - 13/06/2019 [PDF]

Qu'est-ce qu'une aire marine éducative ?

Une « aire marine éducative » est une zone maritime littorale de petite taille qui est gérée de manière participative par les élèves d'une école primaire suivant des principes définis par une charte.

Le concept d'« aire marine éducative » est né en 2012, aux Marquises, de l'imagination des enfants de l'école primaire de Vaitahu (Ile de Tahuata) et avec l'appui de la fédération Motu Haka, de l'ex Agence des aires marines protégées, et le soutien du gouvernement polynésien et de la communauté de communes des îles Marquises (CODIM). Lors de la COP21, un accord a été signé entre le gouvernement de Polynésie française et le ministère chargé de l'environnement afin de développer le réseau sur l'ensemble du territoire national.