Saint-Pierre et Miquelon s'engage dans la reconquête de la biodiversité de l'archipel

Connaissances
Espaces protégés
Politiques publiques
Territoires
vignette_67_33
texte_p_67_33

La collectivité de Saint-Pierre et Miquelon, l'Agence française pour la biodiversité (AFB) et l'Etat ont signé vendredi 9 novembre 2018 une convention de partenariat. 

Celle-ci vise à la mise en oeuvre d'actions concrètes de reconquête de la biodiversité de l'archipel. 

 

Un partenariat pour préserver et mieux connaître la biodiversité de l’archipel

L'archipel de Saint Pierre et Miquelon, unique par sa position géographique, permet à le France de disposer d'un laboratoire grandeur nature sur la biodiversité subarctique

Conscients des potentiels qu'offre cette situation, la collectivité, l'AFB et l'Etat s'engagent dans un partenariat, dont les objectifs sont :

  • préserver cette exceptionnelle biodiversité,
  • en développer la connaissance.

Les axes principaux de la convention sont :

  • la lutte contre les espèces invasives, 
  • la reconquête de milieux emblématiques, 
  • l'éducation à l'environnement,
  • le développement de la connaissance.