PARTAGER

Signature d’un protocole de coopération pour la protection de la biodiversité dans les Hautes-Alpes

Espaces protégés
Police de l'environnement
Territoires
vignette_67_33
texte_p_67_33

La direction interrégionale Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse de l'Agence française pour la biodiversité et le Parc national des Écrins ont signé ce jeudi 29 mars 2018 à Gap un protocole de coopération pour la protection de la biodiversité des Hautes-Alpes, en présence de Monsieur François de RUGY, Président de l'Assemblée nationale.

Ce protocole de coopération vise à apporter une réponse locale aux enjeux majeurs d'érosion de la biodiversité et cela passe par un nécessaire partage des actions de connaissance, des démarches scientifiques et la mise en œuvre de réseaux d’experts au plus près des territoires.

Le département des Hautes-Alpes présente la particularité d'avoir environ 55 % de sa superficie couverte par des espaces naturels protégés, dont le Parc national des Ecrins.

Le présent protocole s’applique dans le cadre des objectifs communs des deux établissements pour la protection de la biodiversité terrestre et aquatique, de la ressource en eau et la préservation des milieux aquatiques qui constituent des enjeux importants.

Il se décline selon quatre grands thèmes où l’ensemble des missions et objectifs se retrouvent en matière de protection de patrimoine écologique.

  • Les missions de police confiées aux inspecteurs de l’environnement des deux établissements,
  • Les missions d’expertises et de rendus d’avis auprès des services de l’Etat,
  • Les missions de connaissances, de collectes de données et d’appui à la recherche scientifique,
  • La communication et la promotion de la biodiversité.

Cette signature s'inscrit dans le cadre du décret de rattachement des parcs nationaux à l'Agence française pour la biodiversité.

 

Pour en savoir plus :