Signature d'une convention de partenariat en faveur de la biodiversité de Martinique

Milieu marin
Milieu terrestre
Politiques publiques
vignette_67_33
texte_p_67_33

Dans le cadre de la visite officielle d'Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), l'Etat et la collectivité territoriale de Martinique ont signé lundi 24 juin, une convention de partenariat pour la biodiversité. Signée à la maison de la mangrove aux Trois-Îlets, cette convention a pour objectif de mutualiser et de renforcer les actions engagées pour la protection et la valorisation de l'environnement.

L'engagement de l'AFB en faveur de la biodiversité

Afin de réaffirmer l'engagement de l'Agence française pour le biodiversité, Aude Brador, directrice déléguée du Parc naturel marin de Martinique et représentante de l'Agence a rappelé les mots d'Hubert Reeves, président d'honneur de l'AFB. Interrogé sur le fait d'être optimiste ou pessimiste sur les questions liées à la biodiversité, l'astrophysicien avait alors répondu "Peu importe, il faut être déterminé !"

Cette convention de partenariat fait écho aux constats de nombreux spécialistes sur la nécessité de multiplier les moyens à mettre en œuvre autour des questions de biodiversité. Elle permettra ainsi une meilleure connaissance des espèces et habitats afin d'en garantir une plus forte protection.

Les signataires de la convention

  • Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat ;
  • Franck Robine, préfet de Martinique ;
  • Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la collectivité territoriale de Martinique ;
  • Louis Boutrin, président du Parc naturel de Martinique.