PARTAGER

Zoom sur les Conservatoires botaniques nationaux

Publications, vidéos
Milieu terrestre
Sensibilisation
vignette_67_33
texte_p_67_33

Depuis le 1er janvier 2017, l'Agence française pour la biodiversité (AFB) assure la coordination technique des Conservatoires botaniques nationaux (CBN).

Dans ce cadre, l’AFB a souhaité une mise à jour des informations relatives aux CBNs.

Ces publications sont des outils indispensables pour la promotion et la valorisation des actions portées par les conservatoires botaniques.

Découvrir les CBNs

Leurs missions

Les CBNs exercent des missions :

  • de connaissance de l'état et de l'évolution de la flore sauvage, des habitats naturels et semi-naturels ; 
  • d’identification et de conservation de la flore et des habitats rares et menacés ; 
  • de concours scientifique et technique auprès des pouvoirs publics (État, collectivités territoriales) ;
  • d'information et de sensibilisation du public.

Les Conservatoires botaniques nationaux jouent un rôle majeur dans la mise en œuvre des politiques de l’État et des collectivités. Ils participent  à l’élaboration et à la mise en œuvre de l’inventaire du patrimoine naturel. Ils mènent leur action de connaissance et de conservation avec l’appui de partenaires et de réseaux de bénévoles. En outre, en cas de besoin, les CBN gèrent des banques de graines et des cultures conservatoires.

Quelques chiffres

Le réseau des CBN regroupe 11 structures agréées par le ministère chargé de la protection de la nature : 

Afin de couvrir tout le territoire, 4 projets de CBNs sont en cours : deux aux Antilles (l'un en Guadeloupe et l'autre en Martinique), un en Guyane et un dans le Nord-Est de la France.

Les CBNs emploient plus de 300 agents qualifiés, dont 57% sont affectés à la connaissance et à la conservation.