Année internationale du saumon - 2019

france-25px.jpg     united-kingdom-25px.jpg

Bandeau-page-iys.jpg

Mobiliser les acteurs et multiplier les actions

En participant à l’année internationale du saumon, la France affiche sa volonté de collaborer et de prendre en considération les recommandations de l’Organisation de Conservation du Saumon de l’Atlantique Nord (OCSAN/NASCO) en matière de gestion du saumon atlantique.

La France réaffirme notamment sa volonté d’œuvrer en faveur de cet extraordinaire poisson par un travail collectif d’écriture des objectifs du futur plan d’action  2019-2024, travail copiloté par le ministère chargé de l’écologie et le ministère en chargé des pêche avec l’appui technique de l’Agence française pour la biodiversité (AFB).

Ces deux chantiers nécessitent de mobiliser l’ensemble des partenaires impliqués dans la gestion des milieux aquatiques pour multiplier les actions en faveur de la sauvegarde du saumon et, plus généralement, des poissons amphihalins.

Les actions, telles que la restauration de la continuité et des caractéristiques physiques des cours d’eau ou encore la mise en place de mesures efficaces de gestion de la pêche, constituent des leviers importants pour reconstituer les populations. 

Vous trouverez sur cette page un accès direct vers des informations sur la gestion du saumon atlantique en France.


Discours de la France lors du lancement de l'Année internationale du saumon

Christophe Aubel - Directeur Général de l'AFB
 


Carte des Comités de gestion des poissons migrateurs (CoGePoMi)

carte-france-Cogepomi-v3-700px.jpg

 

La gestion des poissons migrateurs à l’échelle des grands bassins fluviaux est assurée localement par les Comités de gestion des poissons migrateurs (CoGePoMi) regroupant l’ensemble des acteurs concernés.

Ils mettent en place des Plans de gestion des poissons migrateurs (PlaGePoMi) - qui fixent pour 5 ans les mesures utiles à la reproduction, au développement, à la conservation et à la circulation des espèces, les plans de soutien d’effectifs ainsi que les conditions d’exercice de la pêche dans leurs bassins respectifs. 

Ces plans intègrent, entre autres, les déclinaisons locales du plan national pour le saumon en tenant compte des caractéristiques du territoire et des moyens humains et techniques disponibles. 

Par une synchronisation de la révision des Plagépomi et des Sdages, ces derniers bénéficient des travaux menés pour l’élaboration des PlaGePoMi et répondent ainsi à l’orientation n°13 de la STRANAPOMI. Des mesures de protection sont également traduites dans les documents d’objectifs des sites Natura 2000.


Les ressources en ligne

FAQ_paragraph

1. Le suivi des populations françaises de saumon

Le Portail National des données sur les Poissons Migrateurs (Ponapomi), a été mis en place par l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB) en mai 2018.

> En savoir plus

 

2. Le saumon à l’heure du changement climatique

Cet ouvrage donne un aperçu des connaissances actuelles sur le changement climatique et ses conséquences sur l’hydrologie des cours d’eau français métropolitains et sur la biodiversité piscicole.

A travers cet état de l’art, sont présentés différents outils de projection et leur domaine d’application, permettant d’apporter des réponses quantitatives sur l’ampleur des changements attendus.

Enfin un chapitre est dédié aux mesures d’adaptation dont la mise en œuvre compatible avec la réglementation actuelle pourrait dès aujourd’hui, et à plus long terme, limiter la vulnérabilité des poissons et des écosystèmes d’eau douce.

> En savoir plus

 

3. La stratégie nationale de gestion pour les poissons amphihalins

La Stratégie nationale de gestion pour les poissons migrateurs est un document cadre qui vise à préserver et restaurer les principales espèces amphihalines en s’efforçant de concilier ses actions avec les activités économiques associées.

A travers quatre axes de stratégie et 22 orientations, elle renforce les mesures de gestion déjà existantes.

> En savoir plus 

 

4. La recherche de la salmosphère française

5. Les partenaires associatifs dans la salmosphère française

> Association LOGRAMI : http://www.logrami.fr/sensibilisation/poissons-migrateurs/saumon/

La Loire est le dernier fleuve européen à abriter une population de « grands saumons », capables d’effectuer des migrations allant jusqu’à 10 000 km dont près de 1 000 km en eau douce. Les remontées de saumon enregistrées sur le bassin sont de 500 à 1 000 saumons par an.

> Association Saumon-Rhin : http://www.saumon-rhin.com/decouverte/especes-migratrices/le-saumon/

La France respectera-t-elle son engagement de faire remonter le saumon à Bâle en 2020 et dans quelles conditions? Pour l'instant, le nombre de grands migrateurs qui se présentent devant les barrages hydroélectriques alsaciens est en augmentation.

> Association Bretagne Grands Migrateurs : http://www.observatoire-poissons-migrateurs-bretagne.fr/connaitre-le-saumon-atlantique/aire-de-repartition-et-evolution

Deux groupes de saumons atlantiques génétiquement différents sont présents en Bretagne. Le groupe de souche armoricaine grandit et se reproduit sur les fleuves situés à l'Ouest du Couesnon ; la Vilaine constitue la limite Sud de colonisation de cette souche. Les saumons du Couesnon font partie du groupe de souche bas-normande

> Association MIGADO : http://www.migado.fr/saumon/

Les retours de près de 15 000 saumons comptabilisés aux stations de contrôle entre 1993 et 2017 constituent des perspectives intéressantes pour l’avenir de l’espèce sur la Garonne et la Dordogne. La population du bassin est constituée principalement d’individus de Plusieurs Hivers de Mer, c’est à dire qu’ils ont séjourné au moins 2 ans dans l’Océan Atlantique avant de revenir sur le bassin pour se reproduire.

> Association MIGRADOUR : http://www.migradour.com/fiches/especes/saumon.html

Le saumon de l'Adour, aussi appelé saumon des gaves, est un poisson qui remonte depuis l’embouchure de l’Adour jusqu’aux gaves pyrénéens comme les gaves de Pau et d'Oloron. 

> Association Normandie Grands Migrateurs : http://normandiegrandsmigrateurs.fr/les-poissons-migrateurs-de-normandie/saumon-atlantique/presentation-saumon-atlantique/

Depuis quelques années, grâce à de nombreux programmes de préservation et de restauration des rivières, les perspectives semblent meilleures et les tendances observées via les stations de comptage des géniteurs en migration et les indices d’abondance en juvéniles réalisés par pêche électrique sont globalement à la hausse pour la plupart des cours d’eau étudiés dans la Manche, dans le Calvados et dans l’Orne.

> Tableau de bord Migrateurs Charente Seudre  https://www.migrateurs-charenteseudre.fr/tableaux-de-bord/saumon-atlantique/

La situation du Saumon sur le bassin versant de la Charente semble très critique. Après la disparition du Saumon sur la Boutonne, les remontées de Saumon sur l’axe Charente semblent de plus en plus sporadiques.

Actualités

> Rencontres Migrateurs de Loire, les 12 et 13 mars 2019 à Nantes : les inscriptions sont ouvertes ! (Blog Logrami, 9 Octobre 2018)