Les sciences participatives

Puissant vecteur de sensibilisation et de mobilisation citoyenne, les sciences participatives sont des programmes de suivi à destination des citoyens qui souhaitent s’investir pour produire ou collecter des données susceptibles de présenter un intérêt pour les chercheurs. 

Pour développer les sciences participatives, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) souhaite lancer de nouveaux programmes de sciences participatives et apporter son soutien à des programmes développés par d’autres opérateurs.

Les programmes soutenus par l’AFB :

  • « 65 millions d’observateurs »

Financée en partie par l’AFB, cette plate-forme, développée par le Muséum national d’histoire naturelle, mettra à disposition de tout porteur de projet en sciences participatives une boîte à outils clés en main.

Soutenu par l’AFB, ce programme élaboré par le Muséum national d’histoire naturelle met à disposition des enseignants des protocoles d’observation permettant aux élèves de découvrir la biodiversité qui les entoure au quotidien.

Les programmes de l’AFB

vignette_67_33
texte_p_67_33

Le réseau d'observateurs de la biodiversité marine à Mayotte lancé par le Parc marin de Mayotte invite l’ensemble des usagers de la mer à partager leurs observations d’espèces remarquables via la plateforme dédiée. Ce réseau est porté et animé par le Parc naturel marin de Mayotte, en partenariat avec des professionnels de la mer, des organismes associatifs et de recherche.

Les programmes dont l’AFB est partenaire

Son objectif est de faire participer le grand public à la collecte de données sur la biodiversité littorale à travers le suivi des estrans, des plages et des îlots. Le programme est encadré par le Muséum national d’Histoire Naturelle.

"Données d'Observations pour la Reconnaissance et l'Identification de la faune et la flore Subaquatiques", ce programme est porté par la Fédération française d'études et de sports sous-marins.

Ocean'obs permet aux plongeurs amateurs d'exercer un suivi participatif des hippocampes dans le bassin d'Arcachon.

Cet outil est mis à la disposition de tous les plongeurs pour identifier les espèces rencontrées au cours d’une plongée, constituer un relevé d’observations et contribuer à une démarche scientifique d’inventaire des espèces. Chaque observation est transmise au Muséum National d’Histoire Naturelle et alimente l’inventaire national des espèces.

Ce projet permet aux classes de CM1, CM2, et 6ème d'effectuer un suivi de la laisse de mer.