PARTAGER

Appui méthodologique et statistique à destination des gestionnaires d'espaces naturels protégés

Appels à projets
Espaces protégés
vignette_67_33
texte_p_67_33

Dans le cadre de leur coopération, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE) lancent un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Il vise à fournir un appui méthodologique et statistique aux gestionnaires d’espaces naturels protégés (ENP).

Les nouveaux sujets permettront de poursuivre l’objectif d’un transfert continu de compétences, de savoirs et de méthodes à l'ensemble des acteurs de la biodiversité.

Qui peut répondre à cet AMI ?

Tout projet doit être déposé par une entité française de droit public ou privé, gestionnaire d’un ou de plusieurs ENP, ou tête de réseau d'ENP.

Quels objectifs et quelles études attendues?

Cet AMI vise à fournir un appui méthodologique et statistique pour la conception, la mise en œuvre et/ou l’évaluation d’une opération scientifique (inventaire, suivi, etc.) portant sur la biodiversité française. Chaque projet sélectionné bénéficiera de la mise à disposition de temps de travail d’un ingénieur recruté dans le cadre de la coopération AFB-CEFE.

Les études proposées doivent porter sur la création d’une nouvelle opération scientifique ou sur l’évolution d’une opération scientifique déjà existante. L’opération scientifique doit s’intéresser à des espèces (animales et végétales) ou à des habitats naturels.

Les projets pourront porter sur tout type d’espace naturel protégé, terrestre ou marin, en France (métropole et DROM-COM).

Quelle est la portée de l’accompagnement ? 

Un maximum de 8 études pourra être sélectionné. Ce nombre sera adapté en fonction de la quantité de travail estimée pour chacune d’entre elles.

Jusqu’à 8 semaines de temps-ingénieur pourront être consacrées à chaque étude. Ce temps pourra être réparti au sein de la période 2020-2021. Cette répartition du temps-ingénieur sera faite par l’AFB et le CEFE.

Les projets sélectionnés ne bénéficieront d’aucun soutien financier de l’AFB et du CEFE dans le cadre de cet AMI.

Pour participer à l'appel à manifestation d’intérêt :