En 2019, l’expérimentation des Ateliers de co-construction citoyenne continue

Politiques publiques
Sensibilisation
Vie de l'établissement

Entre 2017 et 2018, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) a conçu et engagé des Ateliers de co-construction citoyenne afin de consulter des citoyens sur la façon dont ils pourraient être associés aux activités de l’AFB.

La phase 1 a permis de faire travailler ensemble une cinquantaine de citoyens et une dizaine d’agents de l’AFB.

Une phase 2 d'expérimentation des propositions dans les conditions du réel est prévue de 2019 jusqu'à fin 2020. 

Retour les  Ateliers de co-construction citoyenne, phase 1

Cette expérimentation a été conçue en partenariat avec la Direction interministérielle à la transformation publique (DITP) et avec les recommandations du Commissariat général au développement durable (CGDD). Elle a fait émerger de nombreuses propositions.

Cette première phase a également permis de recueillir les avis des citoyens et des agents sur des scénarios de participation à la gouvernance de l’AFB. Le Cahier d’idées des Ateliers de co-construction citoyenne pour la biodiversité, présente les propositions citoyennes les plus pertinentes au regard des questions posées lors des ateliers.

Ce Cahier d’idées a été conçu pour être manipulé, partagé et discuté. Il est également l’occasion de remercier tous ceux qui ont contribué à cet exercice et en particulier vous :

  • les 48 citoyens représentatifs de la société française,
  • les 10 agents de l’AFB,
  • l’ensemble des partenaires à la conception et au déroulement de ces ateliers. 

Lancement de l’expérimentation de certaines des propositions citoyennes, phase 2

La phase 2 des Ateliers de co-construction citoyenne, dite d’expérimentation, prévoit de tester dès 2019 et jusqu’à fin 2020 dans les conditions du réel, quelques-unes des propositions d’actions dans les territoires ainsi que des scénarios de participation des citoyens à la gouvernance de l’AFB. Cinq ont été retenues par le CODIR pour leur faisabilité et leur pertinence au regard des grandes missions de l’AFB. 

Parmi eux, des projets proposent d’associer les citoyens à la gouvernance de l’AFB et à la construction des politiques publiques en faveur de la biodiversité, tel que Le Conseil d’Orientation Citoyen (COC).

Ce conseil serait une instance de gouvernance de l’AFB aux côtés des autres comités d’orientation thématiques existants. Composé de citoyens représentatifs de la société française, il émettrait des avis et formulerait des propositions relatives à la conduite des projets et des missions de l’AFB.

D’autres projets d’actions dans les territoires destinés à préserver la biodiversité pourront être testés, tel que Les zones à restaurer (ZAR), dispositif qui propose de repérer des zones à rendre à la nature et/ou de participer concrètement à des actions de restauration. (cf illustration ci-contre).

En vidéo :