Les collectivités appelées à se mobiliser pour la biodiversité !

Événements
Territoires
vignette_67_33
texte_p_67_33

Face à l’accélération de l’érosion de la biodiversité, seule une mobilisation collective peut permettre d’inverser la tendance. A travers l’initiative « Territoires engagés pour la nature », les communes, communautés de communes et d’agglomérations, syndicats… sont incités à faire de la biodiversité une priorité et un marqueur fort de leurs politiques publiques. 

Le  Ministère de la transition écologique et solidaire et Régions de France, appuyés par l’Agence française pour la biodiversité et les Agences de l’eau, lancent l’initiative « Territoires engagés pour la nature ». Un dispositif qui a pour ambition de faire émerger, reconnaître et accompagner des plans d’actions en faveur de la biodiversité portés par les collectivités. 

Qui est concerné ?

L’initiative est ouverte à toutes les collectivités infradépartementales qu’elles soient métropolitaines ou ultramarines, novices ou déjà très actives en matière de préservation de la biodiversité, l’objectif étant pour toutes de progresser dans la démarche. Les candidatures au dispositif sont ouvertes dans six régions : Centre-Val de Loire, Guadeloupe, Ile-de-France, Occitanie, Pays de la Loire et Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le dispositif sera déployé dans huit autres régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Bretagne, Grand Est, Hauts-de-France, Martinique, Normandie, Nouvelle-Aquitaine) dans les mois qui viennent. Les candidats potentiels ont été ciblés et les dossiers de candidature ajustés en fonction des attentes et des enjeux régionaux par les collectifs régionaux qui mettent en œuvre le dispositif régionalement. 

En savoir plus sur le dispositif dans sa région

Un collectif régional est composé de la Région concernée, la direction régionale de l’Agence française pour la biodiversité, l’Etat en région, les Agences de l’eau ainsi que les Agences régionales de la biodiversité quand elles existent.

Comment devenir un Territoire engagé pour la nature ?

Pour obtenir la reconnaissance « Territoire engagé pour la nature », chaque collectivité doit inscrire sur le site son plan d’action pluriannuel pour la biodiversité. Ce plan d’action doit respecter quatre critères généraux :

FAQ_paragraph

Etre impliquant, cohérent et proportionné

le plan d’action doit chercher à rassembler l’ensemble des services de la collectivité et les acteurs du territoire. Les actions mises en œuvre devront être proportionnées au regard des compétences et moyens de la collectivité.

Etre mesurable

révisable et inscrit dans une perspective d’amélioration continue : il doit contenir des objectifs de résultat précis, et prévoir un suivi de la mise en œuvre des actions et de leurs impacts.

Etre effectif et additionnel

il doit conduire à des effets positifs, directs ou indirects, significatifs et proposer des actions qui vont au-delà de la réglementation et des actions passées.

Etre cohérent avec l’action publique

il doit contribuer à la mise en œuvre des outils d’action publics régionaux et nationaux (SNB , SRB , SDAGE , SRCE …).

Quels sont les avantages du dispositif ?

La multiplicité des acteurs régionaux et nationaux  (tête de réseau, associations de protection de la nature, associations d’élus, fédérations techniques, etc. )  associés à l’initiative offre aux collectivités :

  • un cadre pour développer une stratégie globale de préservation de la biodiversité de son  territoire ; 
  • un accompagnement sur mesure et des contacts utiles pour lancer, mettre en œuvre son projet et monter en compétences sur la gestion de la biodiversité ;
  • des plans de financement facilités ; 
  • une reconnaissance régionale et nationale pour valoriser ses engagements ; 
  • des échanges et rencontres pour inspirer et s’inspirer grâce au « Club des engagés »  ;
  • une ambition partagée par tous : conjuguer préservation de la biodiversité, développement des territoires, qualité de vie et bien-être des habitants.

> En savoir plus sur « Territoires engagés pour la nature »

Des premières collectivités « reconnues » seront présentes pour un premier partage d’expérience aux Assises nationales de la biodiversité qui se tiendront les 19, 20 et 21 juin au Palais des congrès Paris-Saclay à Massy.

Une mobilisation de l’ensemble de la société civile

L’Agence française pour la biodiversité s’est vu confier la mission de mobiliser l’ensemble des acteurs en faveur de la biodiversité (réduire les pressions et multiplier les contributions positives), en perspective des temps forts de 2020 (Congrès mondial de la nature et COP15 de la Convention sur la diversité biologique) et au-delà. « Territoires engagés pour la nature », à destination des collectivités, est l’une des actions phares du plan biodiversité et la première des initiatives s’inscrivant dans une opération plus globale nommée « Engagés pour la nature ». D’autres démarches, à destination des entreprises et des partenaires relais sont en cours de préparation.