Hauts-de-France

Apporter un appui aux acteurs de la biodiversité et aux socio-professionnels

Biodiversité à Saint-Maximin dans l'Oise. Crédit photo : Olivier Debuf / AFB
Biodiversité à Saint-Maximin dans l'Oise. Crédit photo : Olivier Debuf / AFB

La direction interrégionale agit avec les porteurs de projets pour les inciter à mettre en place des bonnes pratiques notamment dans la séquence éviter - réduire - compenser. Dans le cadre de la restauration des milieux aquatiques et des zones humides associées, ou de la continuité écologique, elle a par exemple pris part à des opérations emblématiques sur la Hem dans le Pas-de-Calais et sur la Trye dans l’Oise.

En mer, le Parc naturel marin accompagne les acteurs économiques littoraux et maritimes, notamment pour les aider à se tourner vers des pratiques plus durables. L’antenne anime une table ronde à destination des pêcheurs professionnels. Elle finance également des actions menées pour répondre aux objectifs de Natura 2000 et de la DCSMM, par exemple des suivis sur les oiseaux.

La direction interrégionale, l’antenne et le Parc apportent leur expertise aux services de l’État et aux autres établissements publics dans les procédures d’autorisation administratives. Ils aident à évaluer l’impact des projets de développement économique et d’aménagements sur les milieux naturels. Ces avis contribuent ainsi à la prise en compte de la biodiversité et de la qualité de l’eau dans les projets.