PARTAGER

Restaurer les cours d'eau

Restaurer un cours d'eau c'est maintenir les services qu'il nous rend au quotidien mais aussi améliorer la qualité de l'eau, prévenir les inondations et lutter contre les effets du changement climatique. La restauration des cours d'eau est donc un enjeu écologique majeur.

 

Pourquoi faut-il restaurer les cours d’eau ?

vignette_67_33
texte_p_67_33

Les cours d'eau en France représentent 270 000 kilomètres de long : on compte ainsi plus de 125 000 ruisseaux, rivières, petits et grands fleuves qui sillonnent le territoire pour se jeter dans la mer ou l'océan.

Dynamiques et mobiles, les cours d'eau évoluent tout au long de leur trajectoire et au fil du temps. Ils transportent, depuis leur source, des roches, graviers, cailloux et sables qui façonnent leur tracé et offrent des habitats diversifiés pour les espèces aquatiques, et favorisent ainsi la biodiversité. Leur bonne santé physique - ou bon fonctionnement hydromorphologique - se caractérise par une succession d'eaux turbulentes, courantes et lentes, une morphologie variée et une continuité écologique respectée.

La construction de berges artificielles, barrages ou seuils, ou encore l'extraction de matériaux altèrent la forme et les caractéristiques physiques des cours d'eau.

Restaurer un cours d'eau, c'est...

 

La restauration des cours d’eau au service des communes

Les communes sont les premières concernées par la bonne santé des cours d'eau. De nombreux élus témoignent de l'importance de la restauration des cours d'eau, qui a eu pour bénéfice sur le collectivité d'empêcher ou de limiter les inondation, de voir apparaître ou revenir de nouvelles espèces, d'améliorer la qualité de l'eau ou encore de favoriser un tourisme basé sur la nature.

 

Le rôle de l'AFB dans la restauration des cours d'eau

Le Centre de ressources "cours d'eau" et ses leviers d'action :

  • Animation du réseau des acteurs (évaluation des besoins, organisation d'événements techniques, coordination de projets, mobilisation autour du plan national pour une continuité apaisée,...) ;
  • Accompagnement technique (conseils, formation,...) ;
  • Production et mise à disposition de ressources techniques et scientifiques (recueil de plus de 150 expériences sur la restauration hydromorphologique, outils et films à destination des élus, du grand public,...)

En savoir plus  :

> www.coursdeau.fr

Des "sites de démonstration" pour évaluer les techniques de restauration

Le projet "sites de de démonstration" a pour objectif d'étudier l'efficience des techniques de restauration et leurs effets sur les milieux à long terme.

Il s'agit de mettre en oeuvre des suivis pluriannuels sur un réseau national de sites de démonstration de restauration hydromorphologique. Ceux-ci permettront d'acquérir sur le long terme des données, d'en tirer des enseignements et de prévoir ainsi l'efficacité des opérations de restauration et des différentes méthodes de génie écologique mises en place.

Ces appréciations constitueront des outils pour les gestionnaires et les scientifiques.

État actuel du réseau en constitution : une quarantaine de sites candidats.